April 15, 2018

April 15, 2018

Please reload

Posts Récents

Des oiseaux perchés observent le monde passé.

May 5, 2019

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

Retour sur la course des régions pancanadienne

November 11, 2016

 

Le 27 octobre dernier avait lieu la soirée de première de la Course de Régions Pancanadienne présentée par Radio-Canada. Sur fond de la magnifique salle du théâtre Granada, les 17 jeunes cinéastes ont surpris le public avec leurs courts-métrages imaginatifs, parfois émouvants – sinon comiques –, et portant la marque d'un travail passionné ainsi que d'une grande maîtrise technique.

 

La soirée a débuté avec une conversation avec les 17 cinéastes, où ceux-ci ont pu partager leurs meilleurs (et leurs pires) souvenirs de leur expérience de la Course. Il était particulièrement réjouissant de voir toute la diversité des personnalités et des approches des cinéastes : si certains étaient sérieux et méthodiques dans leur façon de relater leur expérience, d'autres en ont fait un récit éclaté, appelant à leurs collègues avec qui ils ont partagé problèmes, angoisses et solutions miracles. A suivi la présentation des cours-métrages, divisée en quatre blocs de 4 ou 5 films habilement regroupés. Ça a été un plaisir de retrouver, à même les oeuvres, les caractères et la marque des cinéastes que nous venions de rencontrer : on semblait encore les entendre à travers leurs choix narratifs et esthétiques. La diversité de leur talent a été rendue évidente par la quantité de terrain thématique couvert par les 17 courts-métrages.

 

La cinéaste Estrienne Mari-Lou Béland, avec son film 24 H, a remporté le prix du public Radio-Canada, en plus d'être sélectionnée pour la tournée 2017 de l'Association québécoise des cinémas d'art et d'essai, tandis que Marie Brauener, avec En pleine mire, a remporté le prix du meilleur film avec une oeuvre touchante et maîtrisée.

 

La liste complète des lauréats peut être consultée à l'adresse suivante : http://www.coursedesregions.com/course-laureats-2016/

 

En conclusion de la soirée, ça a été un plaisir de voir couronné le travail inspirant de ces jeunes cinéastes. Si la qualité du scénario de certains courts-métrages restait parfois dans l'ombre d'une exécution technique imparfaite  – et vice-versa – la soirée de première a prouvé une fois pour toutes que le talent et la passion pour le cinéma ne sont pas en voie de disparition au Québec et dans le reste du Canada. Au plaisir de suivre le travail de ces jeunes cinéastes !

 

http://www.coursedesregions.com/

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags