April 15, 2018

April 15, 2018

Please reload

Posts Récents

Des oiseaux perchés observent le monde passé.

May 5, 2019

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

Sagesse du cinéma californien

 

La beauté des voyages, c’est de découvrir qu’il y a des enthousiastes du cinéma comme nous. En me cherchant des covoitureurs pour aller au Palm Springs International Film Festival, j’ai découvert le regroupement San Diego Filmmakers (http://sdfilmmakers.org). Quelle belle surprise de voir qu’ils organisent des conférences à chaque 2e mardi du mois (10 janvier). Je suis comblé, c’est ajouté à l’agenda et je coordonne mon trajet.

Ça tombe bien, 12h avant que j’embarque dans l’avion pour retourner dans notre beau pays hivernal !

 

Longevity in Film: Perseverance Pays Off with Peter Sherayko

(La longévité des film : La persévérance rapporte avec Peter Sherayko)

 

Incroyable présence, charisme indéniable, Perter Sherayko (http://www.imdb.com/name/nm0792069/) est un acteur, consultant et accessoiriste du Western américain. Il a parlé de son parcours très diversifié passant de soldat à animateur de radio et homme de théâtre. Le passionné de fusils et de chevaux nous a raconté comment il en est arrivé où il est et comment l’industrie fonctionne pour lui. Il ponctue les aspects qu’il traite par des one liner efficaces.

 

« Raise your hands. Who wants to be rich ? Who wants to be famous ? Well, you’re in the wrong business »

 

Sherayko nous encourage à ne pas être avare. Il soutient que même si l'on est habitué d'être très bien payé pour certains contrats, accepter parfois des contrats qui payent moins est le geste le plus sage. Lorsqu’il rencontre des gens qui chargent plein prix, en fin de compte, il travaille plus et fait plus d’argent car il est plus conciliant avec les productions. Il peut le faire considérant l’unicité de son expertise et considérant qu’il le fait principalement pour le plaisir. J’ajouterai ici que, en tant que professionnel, vous pouvez trouver un compromis avec des productions à petit budget. Vous ne devez toutefois jamais oublier la valeur de ce que vous apportez à un film.

L’entreprise de M. Sherayko a plusieurs contrats sur des petites productions de films western, autant au cinéma qu’à la télé. Il peut louer seulement, ou bien être consultant, pour dire si oui ou non le comportement ou l’accessoire est bien utilisé et ne crée pas d'anachronisme. Il arrive toutefois que le réalisateur ou l’équipe refuse de l’écouter, que ce soit par choix artistique ou bien à cause d'un conflit d’ego.

 

            « Do what you love! I love collecting things, ride and shoot. »

 

Pour arriver où il en est, c’est simple : Il aime tirer du fusil, chevaucher les chevaux et collectionner. Ce sont ces passions qui font de lui l’expert qu’il est. Il ne considère même pas qu’il travaille, puisqu’il fait exactement ce qu’il ferait dans ses loisirs. Il recommande, pour ne pas travailler une journée dans sa vie, de faire ce qu’on aime. Je me permet de compléter… de travailler dans un domaine qui combine les talents et les passions qu’on a. Dès sa tendre enfance, il aimait les fusils et les chevaux ainsi que collectionner des objets d’époque.

           

C’est à force des choses que le cinéma s’est glissé dans sa vie. Il a embrassé les opportunités et ses habiletés l’ont amené à louer sa collection qu'il finance, toujours dans le but de faire grandir sa collection. Aujourd’hui, il a autour de 19 entrepôts d’accessoires de son époque fétiche.

 

 

« Shit happens.» - technicien 

« Well, shit usually comes from an asshole. » - Peter Sherayko

 

On peut retenir beaucoup de conseils de Sherayko sur le professionnalisme et la rigueur de travail sur une production.  Ses conseils sont toujours accompagnés d’anecdotes savoureuses et amenées de façon humoristique. On sent qu’il a beaucoup de plaisir dans son travail.

  1. Ne jamais mentir : tout se sait dans le milieu ;

  2. Arriver à l’heure : Vous êtes remplaçable ;

  3. Accepter le rejet : Vous aurez le double de refus que de contrat acquis ;

  4. Se faire valoir : Comprendre ce que toi, et toi seul, peut apporter d’unique ;

  5. Persévérer : Ne pas se laisser abattre par les obstacles.

 

L’acteur-accessoiriste nous a fait le cadeau de nous réciter le poème The quitter, interprété brillamment. Ce poème est son inspiration chaque fois qu’il sent qu’il se relâche. Vous pourrez le voir par vous-même lorsque la vidéo de la conférence sera en ligne sur le site web de San Diego Filmmakers.

 

« What a man can build, another can fix. »

 

Les obstacles, vous en aurez. Des défis, vous devrez en relever. L’industrie du cinéma, c’est l’art de l’adaptation. Pour une production, Sherayko avait obtenu quatre chevaux gris. Le client l’appelle la veille du tournage pour demander des chevaux bruns... Eh bien, le propriétaire des chevaux a passé la nuit à teindre le poil de ses bêtes avant le tournage. Rien ne vaut l’art d’improviser des solutions.

 

Pour ma part, je vous recommande, avant de partir en voyage, de faire quelques recherches sur internet pour voir s’il n’y a pas un regroupement, un organisme, des formations ou des festivals. On ne sait jamais sur quel bijou on peut tomber. Dans les prochaines semaines, je vais vous faire quelques résumé sur les films que j’ai vu au festival de Palm Springs.

 

**La conférence a été filmée. Elle sera en ligne au courant du mois. En attendant, il y en a une tonne d’autres.

 

Référence :

San Diego Filmmakers

http://sdfilmmakers.org

https://vimeo.com/sdfilmmakers

facebook.com/sdfilmmakers

 

Peter Sherayko

http://www.caravanwestproductions.com/petersherayko/

 

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags